Journée 4x4 dans le Gard

Publié par Nous, le 8 Mars 2013

Ce vendredi 8 mars, c'était la seconde étape de notre plan formation 4x4 : direction St Hippolyte-de-Montaigu vers Uzès, dans le Gard. Le rendez-vous était fixé à 11h sur le terrain de cross privé de l'association des Cahoteux de la Cèze, où nous attendait Jeannot, le fort sympathique président du club. Un personnage très avenant, qui n'a pas hésité à modifier son emploi du temps pour venir bénévolement s'occuper de nous et nous aider à combler notre ignorance. Après le week-end dernier dans les Landes, nous avons décidément de la chance ! Voici le site internet du club :http://lescahoteux.forumpro.fr/.

Nous voici donc tous les 4, Fanny, les parents de David et lui-même, écoutant attentivement les conseils de l'homme expérimenté avant de s'élancer gaiement sur le circuit. En effet, nous ne sommes pas les seuls intéressés : les parents de David passeront également 1 mois sur les pistes du Botswana cet été, avec un 4x4 de location (un Hilux, comme nous). Pour le père de David ce ne sera cependant pas la première fois : déjà en 1998 il avait conduit toute la famille Pascal au Maroc et défié les montagnes de l'Atlas et les dunes du Sahara.

Pour cette sortie, nous utilisons le 4x4 des parents de David - un Nissan Terrano II, le même ayant servir au Maroc, plus tout jeune mais en parfait état de fonctionnement semble-t-il. Pour passer en mode 4x4, une deuxième boite de vitesse doit être utilisée (2, 4H, N, 4L).

le passage "souche" de notre circuit

le passage "souche" de notre circuit

En raison des fortes pluies des derniers jours, l'état du terrain ne permettait pas de pratiquer les différents circuits existants. Nous sommes donc restés sur le même circuit (~1.5km), que nous avons parcouru à tour de rôle, accompagné de Jeannot à l'avant pour les conseils. David a pris les commandes le premier, suivi de Fanny et finalement Gérard. Tout cela sous le regard crispé de Martine :). Ce circuit était constitué de successions de creux et de bosses (et de flaques), avec un peu de boue, de la caillasse, quelques passages passages délicats à gérer, notamment un avec des souches et des gros cailloux. Le plus dur était de ne pas cogner le bas de caisse (le 4x4 est long), l'arrière ou le pare-choc : il faut bien maîtriser le véhicule sur ces passages, les passer tranquillement en première courte. Surtout éviter les à-coups ou les accélérations brutales qui sont contre-productives et risque au mieux d'immobiliser le véhicule, au pire de casser des parties mécaniques. Il faut aussi essayer d'éviter les croisements de pont. Le Terrano dispose toutefois d'un différentiel à glissement limité, ce qui permet de se sortir de ce genre de situation si on y va doucement. Ce n'est pas aussi performant qu'un blocage de différentiel, mais beaucoup mieux que rien. Nous aurons probablement ce système sur le véhicule de location en Afrique, le Toyota Hilux.

L'intérêt était clairement de pratiquer, d'essayer d'avoir les bons réflexes (pas le pied sur l'embrayage, avoir les roues droites ou dans la pente, apprendre à anticiper la trajectoire, rouler doucement, etc.). Les conseils dont nous a fait profiter notre aimable professeur étaient finalement très proches de ceux dispensés par les encadrants de la sortie dans les Landes, ce qui est rassurant et bon pour la pédagogie. C'était d'autant plus utile que le terrain était complètement différent : la semaine dernière, du sable sous toutes ses formes, ici, des cailloux, un peu de boue et du franchissement.

Nous avons libéré Jeannot en début d'après-midi et sommes ensuite aller pique-niquer dans le coin avant de revenir vers Alès. Nous avons quand même fait une pause visite à Uzès, charmante petite ville que Fanny ne connaissait pas. On va dire que nous sommes à présent prêts - surtout psychologiquement - à arpenter les pistes de l'Afrique australe !

Terrain 4x4 privé à côté de Saint-Hyppolyte-de-Montaigu, vers Uzès

Commenter cet article

Jeannot 21/03/2013 17:17

félicitations pour votre blog que nous allons suivre avec grand intérêt. Un grand plaisir à faire votre connaissance ainsi que les parents de David. Une famille très sympathique.
Je vous souhaite un excellent voyage et faites nous partager "avec envie" tous les bons moments que vous allez vivre.......et peut être quelques galères. Au plaisir de vous revoir. Jeannot