26/04/2013 - départ de Toulouse et arrivée en Afrique du Sud

Publié par David, le 11 Mai 2013

Les préparatifs du départ ont été intenses pendant les 5 jours entre notre retour de Chine et le départ en Afrique : lessives de retour de Chine, dernières recherches sur internet (grand merci à Clotilde), ménage et rangement approfondis, dernières démarches administratives, etc. Le départ de Toulouse le vendredi 26 avril s'est bien passé, même si comme d'habitude nous étions un peu en retard (check-in 1h avant le départ, avec un vol à 12h05). Personne pour nous dire adieu, apparemment il semblerait que les gens travaillaient ce jour là ;-). Arrivés à Johannesburg à 7h15 (Jo'burg pour les intimes), nous avons récupéré notre Toyoya corolla blanche chez Hertz, une des rares agences qui permet de louer des voitures pouvant aussi aller légalement au Mozambique. Etant donné le niveau de dangerosité annoncé de la ville, le mieux à faire nous semblait de décamper le plus vite possible. On a lu et entendu tellement d'histoires d'agressions et de meurtres en pagaille à Jo'burg qu'on n'a pas envie de commencer notre voyage par une visite du coin : ici, tout le monde a un flingue et du barbelé autour de sa baraque, paraît-il. Quelques tours de parking pour s'habituer à la conduite à droite, les vitesses de la main gauche et le clignotant de la main droite, et voilà Fanny qui se lance. C'est elle qui commence car c'est la plus expérimentée de nous deux pour la conduite à l'anglaise, étant donné qu'elle avait déjà conduit pendant 1 semaine à l'île Maurice. Il y a des 4x4 voies un peu dans tous les sens, mais on finit par réussir à sortir de cette mégapole, direction la ville de Clarens, dans la province du Free-State. Les gens conduisent à peu près bien, c'est pas du tout anarchique. C'est assez spécial l'ambiance ici, de ce qu'on a pu voir en chemin. Les blancs sont tous blonds et ont des 4x4 ou des SUV (blancs d'ailleurs), les noirs ont des voitures pourries (et colorées)... Aussi, on a eu parfois du mal à comprendre l'anglais des Sud-africains : avec certaines personnes, on n'a même rien compris du tout ! Arrivée vers Clarens, jolis paysages vallonés avec des couleurs d'automne. Clarens, c'est tout beau tout propre, belles pelouses, jolies petites maisons, des blancs en vacances avec leur 4x4... bucolique. Et 2 km derrière il y a un bidonville dans lequel s'entassent les pauvres. On fait un petit tour dans un parc à 20 km de là (le Golden Gate National Park), réputé pour ses paysages. On est surpris de voir des zèbres, un chacal, des baboins : on ne s'y attendait pas ici. Là on se sent en Afrique un petit peu. On fait nos courses dans un supermarché tenus par un couple de chinois : on y trouve des produits qui nous rappellent quelques souvenirs récents !

26/04/2013 - départ de Toulouse et arrivée en Afrique du Sud
26/04/2013 - départ de Toulouse et arrivée en Afrique du Sud26/04/2013 - départ de Toulouse et arrivée en Afrique du Sud
26/04/2013 - départ de Toulouse et arrivée en Afrique du Sud26/04/2013 - départ de Toulouse et arrivée en Afrique du Sud26/04/2013 - départ de Toulouse et arrivée en Afrique du Sud

Commenter cet article